2 semaines de vie

Nous sommes enfin rentrés à la maison avec notre petite citrouille. Elle a fait 12 jours de néonatalogie. C’est court et long à la fois. Le pire finalement aura été de rentrer à la maison sans elle. J’ai eu l’impression de l’abandonner dans ce service, aux mains d’infirmières inconnues, qui s’occupent très bien des bébés mais qui ont trop peu d’empathie avec les parents à mon goût.

Après sa première journée parfaite, notre puce a eu une deuxième journée difficile, elle dormait sans arrêt, tellement qu’elle ne se réveillait pas pour manger! L’infirmière a donc du lui poser une sonde pour qu’elle soit nourrie directement. En plus de sa perfusion, elle a maintenant un tuyau dans le nez. Vue la taille des veines, la perfusion ne tient pas longtemps, elle est donc repiquée quasi toutes les 12 à 24h. Toute petite et déjà tant de piqûre…

A 3 jours de vie, Petite Citrouille a eu du sang dans les selles; une infection du tube digestif. Le souci est visiblement « fréquent » chez les prémas et les bébés de petit poids. Toujours est-il qu’il n’est pas concevable de prendre des risques; Petite Citrouille est mise sous antibiotiques (via sa perfusion qui a donc un débit plus fort et donc ses veines tiennent encore moins bien) et elle n’est plus nourrie pour laisser le temps à son corps de récupérer.

4 jours pleins après, elle est enfin re-nourrie, petite quantité par petite quantité. Toutes les veines des bras et des jambes ayant été utilisés, Petite Citrouille est perfusée à la tête. C’est impressionnant mais visiblement cela ne lui fait pas mal car elle n’a pas du tout pleuré lorsqu’on lui a installé. On la nourrie avec mon lait grâce à une pipette (3ml puis 5ml, puis 7,5ml… afin que son estomac se réhabitue)

Bien sûr elle a perdu l’habitude de téter au sein, c’est un peu laborieux. Je tire mon lait et je le faisais également lorsqu’elle n’était plus alimentée. Evidemment Petite Citrouille a faim car ces quantités ne lui suffisent pas. Elle pleure beaucoup, c’est un crève coeur à chaque fois de la laisser! Petit à petit, les doses ont augmenté, elle a du mal a téter au sein mais prend très bien le biberon.

Le 30 janvier, je sors de la maternité, je rentre à la maison après plus d’un mois à l’hôpital. Je ne peux plus le voir en peinture. Malheureusement je rentre sans mon bébé. J’ai l’impression de l’abandonner. Je suis heureuse de retrouver ma maison et mon Homme. Je fais les allers retours « maison-hôpital », partagée entre fatigue et présence auprès de ma Petite Citrouille. J’essaye d’être présente à un maximum de tétées afin de favoriser la mise au sein et que l’allaitement se mette bien en place.

Le 1er février, Petite Citrouille n’a déjà plus de sonde, ni de perfusion depuis la veille. Lors de la visite journalière du pédiatre, il nous informe qu’elle est prête à passer en chambre. Elle n’a plus besoin de « scope » (mesure du rythme cardiaque…). Ce passage en chambre permet de faciliter les échanges « parents-enfants », les parents sont alors accompagnants du bébé. Cela signifie que je reviens à l’hôpital. Nous prenons possession de la chambre à 16h. C’est pour la bonne cause je sais, mais mon moral n’est pas au plus haut. Heureusement mon Homme reste avec nous une bonne partie de la soirée. Mes parents sont arrivés pour le week-end également. C’est super qu’ils puissent la voir dans un environnement plus agréable que celui qu’elle a eu durant la semaine. Ils sont aux anges.

Nous sortons lundi après midi, sous couvert de voir un pédiatre jeudi pour peser la puce et vivre sa croissance. Quel bonheur de rentrer à la maison!

Nous prenons nos marques tout doucement. Chaque scène du quotidien est agréable. Je profite de chaque moment en repensant aux derniers mois traversés. Je la remercie chaque minute d’avoir su se battre envers et contre tous ces médecins, envers et contre nous même, qui n’y avons plus cru parfois. Quel bonheur!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s