Passage de relai

Ce week-end, l’Homme n’était pas là. J’ai donc proposé à ma mère de venir passer quelques jours chez moi, autant pour me tenir compagnie, que pour profiter de sa petite fille. Elle l’avait déjà vue bien sûr; mes parents étaient venus le week-end où petite citrouille est sortie de néo-nat. Ils avaient été heureux d’assister à ce moment agréable.

Ce fut trois jours très agréables, au rythme des biberons, des promenades au soleil. La puce nous a fait le plaisir de beaucoup s’éveiller ce week-end, à tel point que l’Homme l’a remarqué quand il est rentré. Elle réagit désormais au mobile positionné au dessus de son lit. Il tourne et fait de la musique, elle suit des yeux les petites peluches qui s’agitent quand on l’actionne. Elle agite énergiquement les bras et les jambes. Elle leur sourit aussi.

Elle nous regarde désormais plus dans les yeux. Pas encore de façon prolongée, mais on sent que ce qu’on lui raconte l’interesse! Les sourires ne nous sont pas adressés directement mais c’est trop craquant de la regarder sourire!

Ma mère s’est proposée de me soulager à de nombreuses reprises, ça m’a bien aidé d’ailleurs. Elle n’a absolument pas été intrusive, elle ne m’a pas donné de conseil à la noix « tu devrais faire ceci ou cela », elle considérait que c’était moi qui connaissait ma fille et que faire comme je le sens était une bonne méthode. Elle m’a avoué d’ailleurs qu’avec le recul elle regrettait de ne pas s’être plus écoutée à l’époque, de nous avoir laisser pleurer ma soeur et moi (parce que c’était comme ça qu’il fallait faire), de ne pas nous avoir assez pris dans ses bras (parce que ça faisait des enfants capricieux)…
J’ai aimé sa discrétion et sa présence pour petite citrouille. Je me suis d’ailleurs rendue compte que je ne lui parlais peut être pas assez. Ma mère lui parlait tout le temps. Je lui parle bien sûr mais pas tout au long du changement de couche par exemple, durant son biberon, je lui laisse des moments de calme. Je me suis demandée si je devais plus lui parler? Vous parlez beaucoup à vos bébés?

J’ai aimé me sentir mère auprès de ma mère!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s