Alors 2 tout-petits c’est comment?

Un trimestre s’est écoulé depuis l’arrivée de Valentin dans la famille, 3 mois que nous vivons à quatre dont deux tout petits (3 mois et 2 ans), l’heure de faire un bilan.

Les deux premiers mois de vie de Valentin, Raphaëlle a continué à aller chez sa nounou 3 jours par semaine. D’une part pour me dégager du temps pour Valentin et d’autre part pour lui garder ses petites habitudes. C’était une vraie volonté de ma part, je sentais que ça pouvait être difficile de passer d’une petite fille sage à une petite fille un peu jalouse + un nourrisson. C’était plutôt speed le matin, le temps de préparer Raphaëlle et ses petites affaires (oui je sais j’aurais du le faire la veille au soir…) et Valentin à la fois. Raphaëlle se levant tard, c’était parfois la course pour arriver à un horaire décent chez la nounou. Avec des biberons toutes les trois heures, la journée passait à une vitesse folle et 17h30, le moment d’aller chercher Raphaëlle arrivant à vitesse grand V. J’arrivais parfois à me caser une petite sieste. Mais ces deux mois m’ont surtout servi pour prendre mes marques avec ce nouveau bébé.

Puis les nuits de Valentin se sont allongées, mes journées ont été moins vaseuses. Raphaëlle commençait à intégrer son petit frère dans son environnement.

J’ai donc pu essayer d’instaurer une petite routine avec les deux bébés à la fois. J’ai commencé les bains à deux quand Valentin a eu 1 mois et demi je crois. Au début c’était un peu folklorique puis j’ai pris mes marques et ça va mieux. Raphaëlle est encore petite et bien qu’elle gagne en autonomie chaque jour, elle ne sait pas encore se déshabiller entièrement seule, elle a besoin d’une aide finale pour la toilette et surtout qu’on reste auprès d’elle durant le bain pour éviter l’accident. Donc j’ai trouvé un petit rythme : j’emmène Valentin et son transat dans la salle de bain. Je fais couler le bain pendant que Raphaëlle se déshabille, je la met dans le bain et elle s’affaire à envahir la baignoire de tous ses jouets de bain. Pendant se temps je déshabille Valentin, puis je l’installe dans son transat de bain (au milieu des jouets marins!). Raphaëlle s’amuse à lui arroser le ventre, les mains et je « me bats » chaque fois pour qu’elle évite la tête. Valentin gigote et sourit beaucoup, jusqu’a ce que la fatigue le gagne et qu’il pleure pour manifester son envie de sortir. Je m’occupe de lui, sur la table à langer juste à côté de la baignoire, je garde un yeux prudent sur Raphaëlle. Une fois Valentin en pyjama, je le repose dans son transat et très souvent il s’endort. J’ai donc du temps pour finir la toilette de Raphaëlle, de jouer avec elle et de l’habiller en rigolant.

Très souvent je me retrouve bien encombrée avec un bébé qui boit son biberon et une petite fille qui demande toute l’attention à laquelle elle a le droit. (Je suis preneuse d’une super astuce pour que les pages des livres se tournent seules.) Les repas sont parfois épiques car la demoiselle rentre gentiment dans la phase d’opposition que tous les parents connaissent. Toujours avec bébé et son biberon dans un bras, il faut donc gérer les petits pois qui volent. Je passée experte en biberon d’une main pour en avoir une autre libre.

Parfois j’ai l’impression de devoir me dédoubler. et je pense aux mamans qui ont plus de deux enfants, comment font-elles quand tous réclament son attention au même moment?

Rajoutez à cela un Homme bien occupé par son boulot et les travaux de la nouvelle maison, il est donc souvent absent, ça donne des journées parfois très agréables où je me sens la maman la plus comblée et d’autres où rien ne tournent rond et où les deux se mettent à pleurer hurler en même temps.

Depuis début Janvier, je garde Raphaëlle et Valentin à temps plein, et ce jusqu’à notre emménagement dans la nouvelle maison (début mars a priori). Ensuite Raphaëlle ira quelques après midi par semaine à la halte garderie et j’attends courant avril et réponse pour deux places en crèche pour septembre. Et entre temps il me faudra trouver un poste en tant que salariée, idéalement à temps partiel, mais l’idéal existe-t-il?

"A-garde Maman!"
« A-garde Maman! »
"Me l'occupe La-len-tin"
« Me l’occupe La-len-tin »


SelectionHC

7 commentaires sur « Alors 2 tout-petits c’est comment? »

  1. Elle est trop chou « a gade maman » ♥
    Tu t’en sors très bien, c’est un rythme à prendre comme tu dis. Surtout les 2 en même temps toute la journée, moi j’ai rarement fait car TJ allait déjà à l’école.
    Bravo wondersuper maman citrouille !!! Tu te rends compte que les copines de bidou ont déjà 2 ans ♥♥♥

  2. J’imagine bien à quel point tu dois être sur les rotules… Heureusement que certaines choses deviendront encore plus faciles d’ici peu. Courage et profitent de ces moments où tu es comblée de les avoir tout les 2 auprès de toi.

  3. Coucou, je ne t’avais pas lue depuis cet été (aurais je eu un bébé depuis 😉 ) et je suis contente de ces belles nouvelles… J’imagine que tu ne t’ennuies pas du tout et que c’est parfois épuisant mais aussi plein de bonheurs 🙂
    Ici 2 loulous: 3 ans et 8m, des nuits courtes, un boulot à mi temps, un chéri qui boss bcp mais aussi plein de bonheurs 🙂
    bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s