Marinière et p’ti bateau, récit du baptême

Une belle journée de début mai, une jolie lumière, du vent pour chasser les nuages et faire valser les robes des filles.
Une belle journée chargée en émotion avec ceux que l’on aime le plus, la famille, les amis; la seconde famille.
Un Titou aux anges, une petite citrouille adorable et une maman plus que comblée bien que ravie que les préparatifs soient achevés pour profiter de cette belle journée.

bougies

Lire la suite de « Marinière et p’ti bateau, récit du baptême »

Marinière et petit bateau, préparatif du baptême

Samedi, petit Titou sera baptisé. C’est l’occasion de réunir nos proches et de préparer une jolie fête.

Tour d’horizon des photos qui m’ont inspirées et une idée des préparatifs en cours autour du bleu, du jaune, des marinières et des petits bateaux.

J’ai ré-appris à faire des bateau en origami, je bats des recors de vitesse après presque 100 bateaux réalisés.

Quelques pièces de nos tenues aux enfants et à moi

Juan Cruz's Nautical baptism | CatchMyParty.com:

Lire la suite de « Marinière et petit bateau, préparatif du baptême »

L’anniversaire {1 an}

Week-end festif dans notre petite maisonnée; parrain et marraine, grands parents de substitution (les vrais ce sera le week-end prochain), copains et plein d’enfants,  la première bougie du Titou a été fêté dignement.
Je vous parle très vite du thème, du décor (je garde la surprise pour les invités de la semaine prochaine) mais je vous montre tout de même quelques photos.

* Un petit lutin impressionné lorsque le  « joyeux anniversaire » a été entonné par tous a débuté

* Aider son petit frère à souffler ses bougies

* Découvrir le gâteau avec gourmandise

* Mon premier glaçage miroir (#fieredemoi)

* Ma petite chouette

Une wishlist pour l’anniversaire du Titou {1 an}

Samedi, mon Titou aura 1 an. L’occasion d’un petit bilan et de gâter mon bébé.
Un petit aperçu de ce qui me trotte dans la tête.

Nous avons choisi d’offrir à nos petits, une balançoire. Ce sera une grosse partie des budgets anniversaire voire même de Noël. Maintenant que nous avons un jardin, c’est un plaisir de les voir s’amuser dehors. Et très vite le petit frère trottinera pour aller y jouer.

wishlist1anvalentin

1- Une petite roue avec des grelots pour mon bébé musicien

2- Une jolie vaisselle vue chez Berceau magique

3- Des petites voitures qui roulent et qui font du bruit

4- Une grande balançoire pour jouer dans le jardin

5- Un joli tapis pour finir la décor de sa chambre

6- De jolis vêtements; body marin, bloomer à bretelles, gilet point mousse,

{1 an} J-8

Voilà presque un an que je suis devenue maman pour la seconde fois. Une grossesse surprise. Une grossesse rêvée. Un accouchement rêvé. Un bébé boxeur. un bébé glouton. Un bébé dodu. Un bébé joufflu. Un bébé sourire. Un bébé câlin. Mon petit lutin.

Voilà une année qui est belle et bien passée à toute vitesse. Quand Le Titou s’est annoncé avec une petite barre sur un bâtonnet, ma Petite Citrouille venait de souffler sa première bougie. Aujourd’hui en voyant son petit frère au même âge, je réalise combien elle était petite. Et pourtant je n’ai pas eu peur d’accueillir cette nouvelle grossesse. Je ne me faisais plus d’illusion, je serai suivie. Et puis le suivi a été bien plus light que pour Petite Citrouille, la grossesse plus sereine.
Et puis Le Titou est né. Le 17 octobre 2014. Petite Citrouille n’avait pas tout à fait 21 mois.

Le quotidien est assez millimétré avec deux petits à la maison. Mais globalement, une fois les nuits calmes, nous avons retrouvé notre confort. Petit lutin s’est fondu dans la famille comme s’il avait toujours été là.
Il est certain qu’il y a des jours sans. Des jours où on a été trop fatigué, pour le bain du soir, que bébé hurle pour le bib du matin, qu’il n’y a plus d’eau minérale, que grande soeur fait une colère au moment d’un change plus énorme qu’énorme. Et puis ces moments où l’un fait un bisou à l’autre, des regards tendres, des fous rires adorables…

Le Titou et ses multiples surnoms; petit lutin, gros bébé, petit bonhomme, petit prince, Obélix…

Les phrases qu’ont a le plus entendues depuis sa naissance :
– Ils ont combien d’écart?
– Il doit faire ses dents (toujours pas de dent à déclarer à ce jour!)
– Il a bon appétit
– Il a des yeux… ouah! et ces cils!!! (merci Papa!)
– Il sourit toujours autant?
– Il veut faire comme  sa soeur
– Dis donc il va vite rattraper la taille de sa soeur…!
– Il a l’air calme

 

La rentrée à la crèche : la séparation

Les enfants vivent en ce moment leur semaine d’intégration à la crèche.

J’ai eu la chance de garder Le Titou depuis sa naissance, il a donc beaucoup été avec moi. Pour autant il connaît la séparation car il est allé chez mes beaux parents, deux jours et une nuit, chaque semaine depuis qu’il a 4 mois. Il n’est pas perdu avec mes beaux parents mais pas très rassuré, voire même en pleurs lorsqu’il n’a plus de personne connue en vue.

Autant dire que la crèche n’est pas gagné…

Ma Petite Citrouille est dans un contexte plus favorable. D’une, elle parle assez bien pour dire ce qu’elle veut, qui elle est (ce qui me rassure, moi!), elle a l’habitude d’aller ailleurs sans moi et surtout elle est allée à la halte garderie depuis que nous avons déménagé. Elle connaît la collectivité et je crois qu’elle en re-demande car il est bien difficile pour moi de lui offrir l’activité physique et cérébrale dont elle a besoin.

La crèche leur offrira la multitude d’activités que je ne leur offre pas à la maison, par manque de temps et/ou de moyen. Ils découvriront la vie en collectivité avec ses avantages et ses inconvénients.

L’Homme et moi avons la chance d’avoir un équilibre vie pro/vie perso qui, par conséquent, permet aux enfants de ne pas (trop) pâtir de notre vie d’adulte. Ils iront à la crèche du mardi au vendredi, de 9h à 18h. Le lundi, ils seront avec leur mamie. Nous avons la chance de travailler près de notre domicile, les temps de trajet sont très courts donc les nuits plus longues pour eux! L’Homme aura son moment avec eux le matin. Facile, je lui aurais tout préparé la veille au soir ; les vêtements et les sacs de crèche! Il pourra profiter d’un câlin-biberon-histoires-jeux avant de les déposer à la crèche et moi, j’aurai mon moment le soir avec des petits loups fatigués de leur journée et qui auront besoin de calme et de câlin avant de rejoindre Morphée.

Bref, je ne suis pas angoissée à l’idée de laisser mes petits. J’ai plus peur d’oublier quelque chose; un doudou, une petite veste, les couches… bref, je traduis mon stress par des détails matériels! Mais rien à voir avec cette boule d’angoisse lorsque j’ai laissé Petite Citrouille à sa nounou pour la première fois! Et puis ça se passe bien, le Petit Lutin ne pleure pas et ma Poupée, juste deux minutes le temps des « au revoir ».

Sur le papier, je suis heureuse de cette organisation. J’espère qu’elle conviendra à tous et que l’année se déroulera bien, et il n’y a pas De raison par ce que comme dit Petite Citrouille « tu sais c’est super chouette la crèche! »

 

crèche-séparation-215x300
Quant Astrid’M et Till The Cat parlent de la crèche, c’est drôle!

 

10 mois pour mon petit lutin

Déjà un presque un petit bonhomme mais encore un bébé.

 Un bébé au caractère bien trempé qui sait se faire respecter de sa soeur qui n’aura pas le dessus longtemps.

Oui! Bien que sans dent, ce petit est grand pour ses 10 mois et il y a fort à parier qu’il saura en faire bon usage à la crèche a la rentrée.

Il aime m’avoir à portée de vue (crise de larmes depuis 1 semaine lorsque  je change de pièce) ou à défaut que Petite Citrouille joue avec lui.

Il aime se déplacer en rampant et aller explorer les environs de son tapis de jeu.

Il a excellent appétit et râle meme pour avoir le gateau de sa soeur ou le morceau de pain que nous grignotons devant lui.

Il ouvre de grand yeux sur tout ce qui l’entoure et sourit à tous ceux qui le regarde. (Monsieur a séduit Madame le maire de notre village!)

Il babille tant et plus et rempli la maison de sa petite voix et de ses « ba-ba-ba » et autre sons inimitables.